Gabon : les acteurs de la chaîne de valeurs du café en formation

0
131

Dans l’optique d’accroître l’impact de la filière cacao-café dans le produit intérieur brut et rendre compétitifs ses collaborateurs, le directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB), Thierry Prosper Mboutsou, a organisé un séminaire de formation des Torréfacteurs et Baristas.

La formation a lieu au sein de l’Institution National des Sciences de Gestion (INSG) de Libreville. Elle a démarré ce 30 août 2021 et prendra fin le 11 septembre 2021 prochain. Cette formation est organisée en partenariat avec l’Organisation Interafricaine de Café (OIAC) qui n’a de cesse d’inviter les pays producteurs africains du Café d’inscrire leurs efforts dans une démarche durable.

L’un des buts poursuivi par les enseignements est de promouvoir durant toute cette année des mesures qui permettront au secteur de résister aux différents chocs que la filière, fortement impactée par la Covid-19 du fait de la suspension des échanges transnationaux, a pu subir. L’idée est également de prendre toutes les précautions pour ne plus stopper les dynamiques impulsées pour accroître la part de la filière cacao-café dans le PIB du pays.

Dans la perspective de développer la filière café-cacao à travers le pays, le directeur général de la Caisse de Stabilisation et de Péréquation (CAISTAB), Thierry Prosper Mboutsou, a entrepris une tournée dans l’arrière-pays afin de se rassurer de la poursuite des activités de relance de la production Café-Cacao. Cette formation était l’une des difficultés que les producteurs avaient présenté au patron de la CAISTAB.

Laisser un commentaire