La tutelle dresse un état des lieux de la situation sur l’accès à l’EHA au sein des établissements scolaires du Gabon

0
133

Le ministère de l’Éducation nationale en partenariat avec la Banque mondiale et l’UNICEF a récemment diligenté une enquête dans les établissements scolaires du Gabon afin de dresser un état des lieux sans complaisance de la situation de l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement (EHA). 

L’opération a été effectuée sur un échantillon de 819 établissements scolaires. 480 établissements publics ont été sélectionnés sur la base d’un tirage aléatoire pour participer à l’enquête. Il en ressort que dans les écoles publiques enquêtées 62,8% ont des toilettes améliorées. 52% de ces toilettes sont non-fonctionnelles. 44,3% des toilettes doivent être améliorés dans les écoles privées.

L’enquête précise également que 50,6% des points d’eau dans ces écoles sont non-fonctionnels contre 33,8% au privé. Les équipements installés dans ces écoles sont aussi très défectueux pour garantir une bonne hygiène aux apprenants et plus encore en cette période de crise sanitaire marquée par la pandémie à coronavirus.

Le rapport de l’opération conclu donc que les bases l’EHA sont présentes dans les établissements scolaires du pays, surtout en termes d’existence des infrastructures. Cependant, il est aussi évident qu’il y a des défis majeurs à relever pour atteindre les ODD dans les écoles au Gabon. Les autorités doivent encore tout mettre en œuvre pour lutter contre la défection des élèves à l’air libre dans les écoles publiques, l’entretien et le nettoyage des latrines et des points d’eau ainsi que la préservation de la qualité de cette ressource.

Laisser un commentaire