Le ministère de l’Enseignement supérieur promet des sanctions à l’endroit des enseignants-chercheurs grévistes

0
201

Le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, Frédéric Mambenga Ylagou, a laissé entendre que ledit ministère procédera dans les jours avenir à des sanctions contre les enseignants-chercheurs qui mènent des mouvements de protestation au sein de l’Université Omar Bongo (UOB), l’École normale supérieure (ENS) et l’Université des sciences et de techniques de Masuku (USTM).

Le ministère n’exclut pas de faire déclencher par les administrations compétentes, le processus de mise en mesures conservatoires”, a affirmé le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, Frédéric Mambenga Ylagou. Cette décision devrait permettre un accès aux différentes universités qui sont actuellement barricadées par les grévistes. Le ministère dénonce notamment des abus de la part des grévistes.

Les membres du SNEC sortent de force les non-grévistes des salles de classe et les contraignent à ne pas faire cours.”, a souligné le secrétaire général du ministère. Il dénonce à cet effet, ” une entrave à l’ ordre public et à la liberté de conscience”.

Laisser un commentaire