Les chefs de quartier de Port-gentil choyé à l’occasion du 17 août par Marc Logan Tchango

0
114

Le jeune élu local et par ailleurs conseiller spécial du président de la République, Marc Logan Tchango, a offert le week-end écoulé aux différents chefs de quartiers du 4ème arrondissement de la commune de Port-Gentil un lot d’uniformes et de drapeaux afin de permettre à ces derniers de célébrer la fête de l’indépendance dans les plus belles conditions.

C’est au cours d’une cérémonie organisée à leur endroit que ce dernier a humblement offert des uniformes et des drapeaux à ces serviteurs de la République qui incarnent les valeurs au cœur des réalités quotidiennes et auprès de compatriotes qui, parfois se sentent délaissés ou peu considérés par les acteurs publics. En effet, ce beau geste qui intervient quelques jours avant la célébration de la fête nationale a pour objectifs d’aider ces Chefs de quartiers qui parfois disposent de trop peu d’outils pour s’acquitter dignement et efficacement des missions qui sont les leurs.

L’élu local a également indiqué lors de cette rencontre qu’une somme de 60 millions de francs sera redistribuée à l’ensemble des 12 chefs de quartiers de son fief politique. La somme sera repartie de telle sorte que chaque chef ait 5 millions. Actuellement, 1 000 000 de francs CFA a été remis à chacun d’eux afin d’évaluer leur capacité à gérer efficacement la somme d’argent qui leur a été remis pour financer les projets communautaires des populations du 4ème.

« Par cette initiative, vous l’aurez compris, nous entendons donc promouvoir concrètement la valeur de solidarité. Une solidarité agissante qui doit nous lier pour nous permettre d’avancer ensemble. Par l’effort que nous consentons aujourd’hui, nous voulons vous témoigner notre respect. Nous voulons marquer le départ d’une nouvelle dynamique d’interactions positives et constructives au service des Gabonais. Nous voulons ramener la République dans nos quartiers et mobiliser autour d’elle les efforts de toutes les bonnes volontés » a affirmé Marc Logan Tchango.

Laisser un commentaire