Orientation des étudiants à l’ONE : Mouguiama-Daouda précise la pensée du chef du gouvernement

0
172

Interrogé sur la question de l’orientation des bacheliers à l’ONE au cours de l’émission « Face à vous », le Chef du gouvernement a avec son franc parlé légendaire, indiqué que le gouvernement n’avait jamais envoyé des étudiants à l’ONE. Des propos qui ont par la suite été mal interprété et ont suscités la réaction des étudiants.

Après plusieurs jours de sit-in devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, les bacheliers de la session 2020 orientés à l’office national de l’emploi (ONE), ont finalement été reçu par la tutelle qui s’est fait le devoir d’éclairer ces derniers.

Réaffirmant les propos du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, le ministre de tutelle, Patrick Mouguiama-Daouda a précisé lors de sa rencontre avec les jeunes gens, que l’État n’a effectivement pas orienté les étudiants à l’ONE en tant que demandeurs d’emploi. « C’est plutôt dans le cadre de la formation et l’insertion professionnelle que cette orientation a été faite », a indiqué ce dernier.

Une mise au point de la situation qui a le mérite d’être claire et qui permettra désormais aux étudiants de faire le meilleur choix comme l’a suggéré le Chef du gouvernement lors de l’Emission « Face à vous ». « Ces enfants qui ont le baccalauréat peuvent aller à l’université. Et s’ils sentent qu’ils ne peuvent plus poursuivre les études à cause des raisons qui sont les leurs, ils ont la possibilité d’avoir une formation professionnelle. Il y a le centre de formation professionnelle de Nkok, avec des filières spécifiques […] »

Consciente de la situation, la tutelle a informé qu’il y a plusieurs écoles comme l’Institut national des sciences de gestion qui vont devoir accueillir plus de 800 étudiants orientés à l’ONE sans concours. Et que « la séance des recours est à nouveau ouverte pour ceux qui souhaitent partir de l’ONE ou revenir à l’ONE ».

Laisser un commentaire