Ouverture effective à Libreville des travaux des assises nationales sur la vie chère

0
48

Comme annoncé par le gouvernement, les travaux des assises nationales sur la vie chère ont belle et bien démarré ce 12 avril 2023 à Libreville. Lesdits travaux ont été ouverts par le premier ministre chef du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze en présence des consommateurs et des opérateurs économiques.

L’objectif de ces assises est d’apporter des solutions pérennes et consensuelles au problème de la vie chère au Gabon. En effet, jusqu’au 13 avril 2023, les différentes parties prenantes vont devoir réfléchir sur des solutions pouvant réduire la flambée des prix de première nécessité afin de booster à nouveau le pouvoir d’achat des populations. Le gouvernement, par le canal du premier ministre s’est engagé à tout mettre en œuvre dans ce sens.

« Pour ce qui concerne le gouvernement nous prenons l’engagement devant vous, d’examiner rapidement la faisabilité des propositions qui résulteront de ces assises nationales, et de tout mettre en œuvre pour leur application dans les délais de réalisation de chacune de ces mesures » a indiqué le Premier ministre, Alain Claude Bilie By Nze a l’ouverture des travaux.

Il faut dire que la flambée des prix s’explique en partie par le fait que malgré la nouvelle mercuriale entrée en vigueur depuis le 1er octobre 2022, plusieurs opérateurs économiques véreux continuent de spéculer sur les prix, au nez et à la barbe des agents contrôleurs. Ces assises seront donc l’occasion de proposer des mécanismes permettant d’améliorer les dispositifs de lutte déjà existants.

Laisser un commentaire